Retour à la liste des résultats

Pour la première fois cette année, la FMDL lance une interpellation des candidat.e.s aux élections municipales dans plusieurs villes de France. Elle a pour objet de faire ressortir les propositions des candidat.e.s en matière de vie lycéenne, de jeunesse, de vie associative et de vivre ensemble.

Vous trouverez si dessous les réponses à notre interpellation rédigée par la liste Nantes Ensemble – Liste Ecologiste et citoyenne
(réponse du 21/02/20)

Lien avec les MDL et la Fédération

Connaissiez-vous les MDL jusqu’à aujourd’hui ?
✅ Oui

Seriez-vous pret.e à mettre gratuitement à disposition des MDL de votre commune les infrastructures municipales ? ( gymnase, salles de concert, salles de réunion…)
✅ Oui

Mettrez-vous gratuitement à disposition des MDL de votre commune du matériel appartenant à la municipalité ? ( barnum, tables, chaises, sono, scène…)
✅ Oui

Seriez-vous prêt.e à accueillir un événement de la FMDL ou de plusieurs MDL dans votre ville ?
Oui, avec :
Subvention – ✅ Oui
Prêt de locaux ou de matériel – ✅ Oui
Valorisation du projet via la presse ou la communication officielle de la mairie – ✅ Oui
Venue du ou de la Maire ou d’un.e adjoint.e – ✅ Oui

Souhaitez-vous la création d’un dispositif de soutien financier spécifique aux MDL et à leurs projet ?
✅ Oui

Souhaitez-vous établir un partenariat avec la FMDL pour le développement des MDL de votre ville ?
✅ Oui

Seriez-vous prêt.e à accueillir les ANMDL en mettant à disposition ou en finançant un espace adapté ?
✅ Oui

Vie associative

Prévoyez-vous une hausse du budget destiné aux associations ?
✅ Oui

Les subventions aux associations de jeunesse (gérées par les jeunes) seront-elles augmentées ?
✅ Oui

Jeunesse

Des lieux supplémentaires dédiés à la jeunesse seront-ils créés ?
✅ Oui
Lieu dédié à la culture hip hop – 3 bâtiments municipaux à réinventer feront l’objet d’un appel à projet à destination des jeunes

Quelle politique de mise en valeur des projets lycéens ou jeunes souhaitez-vous mettre en place ?
Par voie de presse – ✅ Oui
En communiquant aux parents – ❌ Non
En communiquant vers le tissu associatif – ✅ Oui
En valorisant ces projets auprès des acteurs locaux (institutions, acteurs de l’ESS…) – ✅ Oui
Via un lieu ou un site internet dédié – ✅ Oui
Via les réseaux sociaux de la ville – ✅ Oui

Au delà de ces éléments, détaillez votre politique jeunesse
De nombreuses proposition dans le programme ci joint (voir en particulier le pilier 4, mais pas que…) https://nantes-ensemble.fr/notre-programme/

Climat et environnement

Quels outils de sensibilisation comptez-vous mettre en place à destination des jeunes ?
#8 bis DES TRANSPORTS EN COMMUN GRATUITS POUR TOUS LES JEUNES DE MOINS DE 26 ANS. Pour encourager à se déplacer autrement dès le plus jeune âge et pour que la jeunesse puisse bouger partout dans la ville, qu’elle soit Nantaise ou qu’elle vienne d’ailleurs, nous instaurerons la gratuité pour tous les jeunes de moins de 26 ans, sur simple présentation d’un papier d’identité.
#99 Renforcer les liens entre les générations. Nous encouragerons la transmission de savoir et d’expérience : projets de solidarités intergénérationnelles sur la transition écologique et l’habitat, participation des seniors aux temps scolaires/périscolaires/loisirs, ateliers pour les grands-parents dans les structures culturelles, interventions d’enfants ou de jeunes dans les établissements de personnes âgées, développement du dispositif « grands-parents certifiés ».

Comptez-vous soutenir la mobilisation des jeunes pour le climat et l’environnement ?
✅ Oui.
# 35 Bis LE CACC, CENTRE D’ACTION CLIMATIQUE CITOYEN Toute décision doit être bonne pour aujourd’hui et pour demain ! Indépendant et auto-géré, le CACC sera installé et mis à disposition des collectifs du mouvement climat. Lieu de création des alternatives de demain, en lien avec le monde de la recherche, l’objectif est également d’analyser les projets de la ville au crible de l’urgence climatique. Un.e élu.e à la « Prospective climatique et implication citoyenne » sera également nommé.e pour suivre ces actions.
#119 Créer un budget participatif spécial jeunesse. Dans le budget participatif que nous créerons à l’échelle de la ville, une part sera dédiée aux actions à destination de la jeunesse, avec un temps fort annuel valorisant leurs talents et initiatives.

Quelle ville durable souhaitez-vous construire ? Quels dispositifs s’adressent en particulier aux jeunes ?
#114 Créer 1000 logements à prix abordable. Nous créerons 1 000 places en logement ou colocation à prix abordable pour les moins de 26 ans, grâce à des solutions d’habitat alternatif et solidaire, en direct ou en partenariat avec les acteurs locaux : logement chez l’habitant.e, colocations solidaires Kaps, logements intergénérationnels, habitat participatif…
# 115 Garantir le droit à la mobilité : Nous instaurerons la gratuité des transports en commun pour les moins de 26 ans et met-trons à disposition 30 000 vélos, en lien avec les Maisons Associatives du Vélo et de la Marche. La bourse de 1ere mobilité, aujourd’hui réservée aux voyages à l’étranger, sera élargie au territoire français, et chaque été des navettes gratuites relieront les plages de Loire-Atlantique pour l’ensemble des habitant.e.s.

Arts et culture

Quelle sera votre politique artistique et culturelle en faveur des jeunes ?
#120 Bis UN LIEU DÉDIÉ À LA CULTURE HIP-HOP, RAP ET SLAM. 80 % des projets financés par le CLAP (Comité Local d’Aide aux Projets) sont liés à la culture hip-hop/rap : il est urgent d’aider la jeunesse à se former et monter en compétence, dans un lieu tremplin de valorisation pour la professionnalisation des jeunes talents nantais.
#52 La culture déborde… avec la Semaine ingérable, un évènement gratuit où tous les équipements culturels (musée, théâtre etc …) sortent de leurs murs, ouvrent leurs portes gratuitement aux Nantais.e.s et débordent sur l’espace public. Cette manifestation annuelle, populaire, permettra de valoriser la politique “hors les murs” des structures culturelles en présentant des projets dans d’autres lieux : maisons de quartier et médiathèques, bars et commerces, espaces publics et transports en commun…
#59 Accueillir une programmation artistique ou festive dans un lieu dédié aux noctambules, de juin à septembre, du jeudi au dimanche soir et toute la nuit du samedi. La programmation sera choisie en concertation avec le Conseil de la Nuit, le Conseil des jeunes, et l’association conventionnée en charge de l’animation du lieu.

Comptez-vous vous appuyer sur les MDL pour atteindre vos objectifs ?
✅ Oui

économie sociale et solidaire

Comptez-vous soutenir et promouvoir l’économie sociale et solidaire ?
✅ Oui
#161 Faire monter en puissance l’économie sociale et solidaire et renforcer le soutien aux acteurs. Nous augmenterons les moyens financiers et humains dédiés à l’ESS : avec un fonds dédié à la consolidation des projets et aux entreprises en phase de développement ; de nouvelles conventions avec les associations professionnalisées pour service rendu à la collectivité ; et une meilleure coordination avec la vie associative et avec le monde économique “classique” (projets communs, mécénat de compétences). Nous renforcerons également le soutien et la coordination des solutions ESS dans tous les quartiers avec les Contrats de proximité.
#38 Créer un budget participatif d’un million d’euros par an pour l’action citoyenne, associative et économique. Une votation citoyenne sélectionnera les projets, avec un droit de participation ouvert à tous les plus de 16 ans, quelle que soit leur nationalité.
#42 Mieux accompagner les associations et clubs. Le rôle du CADRAN, centre ressource de la Ville au service des associations, sera renforcé et élargi, avec une cellule opérationnelle « conseil et accompagnement administratif », et un.e agent.e référent.e pour chaque secteur associatif prioritaire (culture, sport, jeunesse, vie associative).
#43 Un million d’euros pour l’emploi dans les associations. Réagissant au recul de l’État dans sa mission d’accompagnement de l’emploi associatif, nous mettrons en place un fonds d’aide à la vie associative d’un montant de 1 million d’euros par an afin de venir en appui à celles qui veulent embaucher.
#163 Pas d’économie de proximité sans foncier ! Les TPE/PME, les commerces de proximité et les entreprises de l’ESS ont un besoin urgent d’opportunités foncières. Pour créer assurer un maillage fin jusqu’au cœur des quartiers, nous instaurerons un nouvel outil de maîtrise immobilière et foncière : la Foncière métropolitaine.

Allez vous créer ou développer un dispositif d’aide à la création d’activité par les jeunes dans une logique d’économie sociale et solidaire ?
✅ Oui

Allez-vous soutenir (financièrement) un dispositif d’éducation à l’ESS durant votre mandat ?
✅ Oui

Lutte contre les discriminations

Pensez-vous mettre en place des campagnes de lutte contre les discriminations durant votre mandat ? 
✅ Oui,
#122 Développer l’esprit critique face aux médias : Nous créerons un programme de sensibilisation et de formation au décryptage des médias (égalité filles/garçons, discriminations, cyber harcèlement, fake news, théorie du complot…) en partenariat avec les associations jeunesse.
#64 Valoriser la laïcité. Nous créerons un Conseil nantais de la laïcité, outil de dialogue entre les habitant.e.s, d’échange avec la municipalité autour du fait religieux et de ses manifestations dans l’espace public, et de formation des acteurs associatifs, dans le respect des principes de la laïcité républicaine. Nous relancerons le Prix de l’édit de Nantes pour le respect des libertés de conscience et d’opinion, contre toutes les formes de discriminations, pour la défense de l’État de droit et l’instauration de la paix civile.
#91 Renforcer l’éducation à la différence et à la diversité. Nous mettrons en place un parcours d’éducation au respect et à l’égalité des droits, à la lutte contre les stéréotypes et les discriminations, assorti d’une formation pour les agents au contact d’enfants et de jeunes.
#94 Plus de visibilité et un accès non-discriminant aux services pour les personnes LGBTQI+. Nous réaffirmons notre soutien aux associations féministes et LGBTQI+. Nous proposerons notamment à NOSIG une nouvelle implantation, la création de places en hébergement d’urgence pour les jeunes expulsé.es de la cellule familiale, et la lutte contre les discriminations dans les démarches administratives (formation des agents, facilitation du changement d’état civil, formulaires non-genrés).
#117 Lutter contre la discrimination à l’emploi des jeunes des quartiers populaires. Avec l’objectif ambitieux de réduire de moitié le chômage des jeunes, nous consacrerons 5 % du budget de rénovation urbaine à l’emploi et à l’insertion des jeunes. Pour les jeunes sortis du système, 500 jeunes pourront participer à des chantiers de remobilisation.
#92 Faire vivre l’égalité réelle dans la formation, l’emploi et les loisirs. Nous poursuivrons le travail entamé avec l’élue en charge de l’égalité femmes-hommes et la mission égalité de la ville : pour l’accès à la formation et à l’emploi des jeunes femmes, pour la lutte contre la précarité dans les métiers exercées majoritairement par les femmes (médico-social, service à la personne…), pour former les femmes à poser leurs exigences salariales, pour l’accès des filles et des femmes à la pratique du sport.

Comptez-vous relayer les campagnes de luttes contre les discriminations des organisations spécialisées ?
✅ Oui

Soutiendrez vous financièrement ces associations lorsqu’elles mèneront des projets dans ce sens ?
✅ ➕ Oui, plus que le mandat précédent

Soutiendrez vous financièrement les MDL lorsqu’elles mèneront des projets dans ce sens ?
✅ Oui

Solidarité

Quelle sera votre politique de solidarité, notamment à destination des jeunes et de soutien aux associations de solidarité (Secours populaire…) ?
#114 Créer 1000 logements à prix abordable. Nous créerons 1 000 places en logement ou colocation à prix abordable pour les moins de 26 ans, grâce à des solutions d’habitat alternatif et solidaire, en direct ou en partenariat avec les acteurs locaux : logement chez l’habitant.e, colocations solidaires Kaps, logements intergénérationnels, habitat participatif…
# 115 Garantir le droit à la mobilité : Nous instaurerons la gratuité des transports en commun pour les moins de 26 ans et met-trons à disposition 30 000 vélos, en lien avec les Maisons Associatives du Vélo et de la Marche. La bourse de 1ere mobilité, aujourd’hui réservée aux voyages à l’étranger, sera élargie au territoire français, et chaque été des navettes gratuites relieront les plages de Loire-Atlantique pour l’ensemble des habitant.e.s.
#116 Lutter contre les inégalités dans l’accès au monde professionnel. Nous renforcerons les dispositifs de découverte des métiers pour les collégien.ne.s et les lycéen.ne.s. Nous créerons 500 jobs pour les jeunes sans ressource ou à faibles revenus, et développerons les coopératives jeunesse de services à chaque vacance scolaire (projets d’éducation à l’entrepreneuriat coopératif pour les jeunes de 16 à 18 ans).
#117 Lutter contre la discrimination à l’emploi des jeunes des quartiers populaires. Avec l’objectif ambitieux de réduire de moitié le chômage des jeunes, nous consacrerons 5 % du budget de rénovation urbaine à l’emploi et à l’insertion des jeunes. Pour les jeunes sortis du système, 500 jeunes pourront participer à des chantiers de remobilisation.
#117 Bis LA PRÉCARITÉ TOUCHE AUSSI/SURTOUT LES JEUNES. Les jeunes auront accès à la « carte multi-services » pour l’alimentation (accès aux AMAP, restaurants et épiceries solidaires) et les équipements domestiques, sportifs et bureautiques (ressourceries). Nous renforcerons la médiation pour faciliter le recours aux aides et ouvrirons les dispositifs municipaux aux étudiant.e.s (restaurant social, aide d’urgence, PASS santé…).

Propositions du Forum français de la jeunesse

La FMDL est membre du FFJ, qui a produit une série de propositions. Pour accéder au détail des propositions : https://forumfrancaisjeunesse.fr/avis-n7-les-jeunes-les-municipales/

Proposition 1 : Généraliser les démarches de développement durable, ou Plan vert, dans les établissements scolaires – ✅ Oui

Proposition 2 : Renforcer la place de l’environnement dans les missions pédagogiques au niveau primaire – ✅ Oui

Proposition 3 : Imposer une gestion éco-responsable des espaces verts municipaux – ✅ Oui

Proposition 4 : Pérenniser le rôle de la commune comme acteur de gestion des réserves foncières – ✅ Oui

Proposition 5 : Généraliser les AMAPs sur tous les territoires – ✅ Oui

Proposition 6 : Limiter au maximum l’artificialisation des terres – ✅ Oui

Proposition 7 : Définir, en concertation avec les citoyens, des biens communs municipaux – ✅ Oui

Proposition 8 : Défendre le développement des logements à destination des jeunes – ✅ Oui

Proposition 9 : Demander à l’Etat la délégation de compétence pour l’attribution des aides à la pierre – ❌ Non

Proposition 10 : Respecter les dispositions prévues par l’article 55 de la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain (SRU) – ✅ Oui

Proposition 11 : Renforcer l’accessibilité des logements sociaux aux jeunes – ✅ Oui

Proposition 12 : Encadrer le montant des loyers – ✅ Oui

Proposition 13 : Engager les communes dans une définition à la hausse du seuil minimum des surfaces de logements publics disponibles – ❌ Non

Proposition 14 : Développer un système de cautionnement solidaire unique – ❌ Non

Proposition 15 : Mettre en place des «chèques verts » – ✅ Oui

Proposition 16: Dépasser les obstacles financiers empêchant la création d’association par les jeunes mineur·e·s – ✅ Oui

Proposition 17 : Favoriser la mixité dans les pratiques sportives et récréatives – ✅ Oui

Proposition 18 : Donner des moyens aux associations locales pour lutter contre les discriminations – ✅ Oui

Proposition 19 : Renforcer la démocratie scolaire – ✅ Oui

Proposition 20 : Développer dans chaque municipalité des réunions, ouvertes à tou·te·s les citoyen·ne·s, présentant les divers cadres institutionnels d’engagement – ✅ Oui

Proposition 21 : Favoriser dans les communes l’émergence de budgets participatifs – ✅ Oui

Proposition 22 : Déployer les Assemblés libres de jeunes (ALJ) et Parlements libres de jeunes (PLJ) dans tous les territoires – ✅ Oui

Proposition 23 : Développer l’intermodalité et la complémentarité des modes de transports – ✅ Oui

Proposition 24 : Améliorer l’accessibilité financière et géographique des transports en commun – ✅ Oui

Proposition 25 : Concernant le transport individuel, encourager le développement des mobilités douces et actives – ✅ Oui

Proposition 26 : Généraliser les dispositifs de “vacances pour toutes et tous” – ✅ Oui

Proposition 27 : Sensibiliser à la mobilité dès le plus jeune âge – ✅ Oui

Proposition 28 : Renforcer les jumelages et soutenir les échanges de jeunes dans ce cadre – ✅ Oui

Proposition 29 : Multiplier les initiatives de sensibilisation des jeunes par les pairs – ✅ Oui

Proposition 30 : Dans le cadre de la création d’un guichet unique régional de la mobilité, recenser, former et mailler le réseau d’information jeunesse sur les aides à la mobilité pour les jeunes – ✅ Oui