Retour à la liste des résultats

Pour la première fois cette année, la FMDL lance une interpellation des candidat.e.s aux élections municipales dans plusieurs villes de France. Elle a pour objet de faire ressortir les propositions des candidat.e.s en matière de vie lycéenne, de jeunesse, de vie associative et de vivre ensemble.

Vous trouverez si dessous les réponses à notre interpellation rédigée par la liste Pantin en commun : Ecologie – Solidarité – Démocratie
(réponse du 06/03/20)

Lien avec les MDL et la Fédération

Connaissiez-vous les MDL jusqu’à aujourd’hui ?
✅ Oui

Seriez-vous pret.e à mettre gratuitement à disposition des MDL de votre commune les infrastructures municipales ? ( gymnase, salles de concert, salles de réunion…)
✅ Oui

Mettrez-vous gratuitement à disposition des MDL de votre commune du matériel appartenant à la municipalité ? ( barnum, tables, chaises, sono, scène…)
✅ Oui

Seriez-vous prêt.e à accueillir un événement de la FMDL ou de plusieurs MDL dans votre ville ?
Oui, avec :
Subvention – ✅ Oui
Prêt de locaux ou de matériel – ✅ Oui
Valorisation du projet via la presse ou la communication officielle de la mairie – ✅ Oui
Venue du ou de la Maire ou d’un.e adjoint.e – ✅ Oui

Souhaitez-vous la création d’un dispositif de soutien financier spécifique aux MDL et à leurs projet ?
✅ Oui

Souhaitez-vous établir un partenariat avec la FMDL pour le développement des MDL de votre ville ?
✅ Oui

Vie associative

Prévoyez-vous une hausse du budget destiné aux associations ?
✅ Oui, plus de 25% par rapport au mandat précédent

Les subventions aux associations de jeunesse (gérées par les jeunes) seront-elles augmentées ?
✅ Oui, plus de 25% par rapport au mandat précédent

Jeunesse

Des lieux supplémentaires dédiés à la jeunesse seront-ils créés ?
✅ Oui
Maison de l’égalité, Maison des femmes (concernant aussi les jeunes) + centres de loisirs et maisons de quartier rénovés

Quelle politique de mise en valeur des projets lycéens ou jeunes souhaitez-vous mettre en place ?
Par voie de presse – ✅ Oui
En communiquant aux parents – ✅ Oui
En communiquant vers le tissu associatif – ✅ Oui
En valorisant ces projets auprès des acteurs locaux (institutions, acteurs de l’ESS…) – ✅ Oui
Via un lieu ou un site internet dédié – ❌ Non
Via les réseaux sociaux de la ville – ✅ Oui

Au delà de ces éléments, détaillez votre politique jeunesse
Nous sommes particulièrement préoccupés par l’accès au logement des jeunes à Pantin (proche banlieue) et comptons développer à la fois l’encadrement des loyers, l’habitat participatif et les logements étudiants. Concernant la santé, nous renforçons l’accès aux outils de prévention en matière de santé sexuelle et d’addictions. Nous militons également pour la gratuité des transports en commun pour les moins de 26 ans.

Climat et environnement

Quels outils de sensibilisation comptez-vous mettre en place à destination des jeunes ?
Pour les plus jeunes, nous utiliserons les temps périscolaires. Pour les 15 à 20 ans, nous comptons développer les outils de communication et renforcer le budget participatif de la commune, en accompagnant les jeunes dans leurs projets.

Comptez-vous soutenir la mobilisation des jeunes pour le climat et l’environnement ?
✅ Oui
Visibilité dans la communication municipale, prêt de matériel, etc.

Quelle ville durable souhaitez-vous construire ? Quels dispositifs s’adressent en particulier aux jeunes ?
L’ensemble de notre programme pour une ville plus écologique est disponible ici : https://pantinencommun.fr/programme/ Concernant les jeunes, nous comptons particulièrement sur le soutien aux associations présentes sur le terrain pour faire avec et pour les jeunes.

Arts et culture

Quelle sera votre politique artistique et culturelle en faveur des jeunes ?
Nous développerons l’offre culturel dans tous les quartiers et prévoyons la création de bourses pour les jeunes créateurs à Pantin. Nous souhaitons également créer une carte citoyenne de Pantin permettant d’avoir accès aux tarifs réduits dans tous les équipements, sans condition de nationalité.

Comptez-vous vous appuyer sur les MDL pour atteindre vos objectifs ?
✅ Oui

économie sociale et solidaire

Comptez-vous soutenir et promouvoir l’économie sociale et solidaire ?
✅ Oui
Nous augmenterons de 50% le budget dédié aux associations, avec subventions pluriannuelles pour simplifier la vie des bénévoles, et accompagnement dans la recherche d’autres financements, tout en garantissant la transparence des allocations de financement.
Nous développerons les lieux partagés, au sein des maisons de quartier notamment.
Nous soutiendrons la création de cafés associatifs et d’épiceries solidaires.
Nous attribuerons pour chaque construction une part de locaux destinés aux entreprises de l’ESS.
Nous soutiendrons les salarié·es dans la reprise de leurs entreprises en coopératives.
Nous développerons les services d’échanges locaux (SEL), à la fois écologique et solidaire.
Nous soutiendrons les associations impliquées à l’international en développant les coopérations décentralisées.
Nous lancerons une étude de faisabilité pour une monnaie locale.

Allez vous créer ou développer un dispositif d’aide à la création d’activité par les jeunes dans une logique d’économie sociale et solidaire ?
✅ Cela relève de l’intercommunalité, mais nous y sommes favorables, sous certains critère (sociaux et environnementaux)

Allez-vous soutenir (financièrement) un dispositif d’éducation à l’ESS durant votre mandat ?
✅ Oui

Lutte contre les discriminations

Pensez-vous mettre en place des campagnes de lutte contre les discriminations durant votre mandat ? 
✅ Oui
Sexisme, racisme, antisémitisme, homophobie… malgré sa diversité, Pantin reste concernée.

Nous ne céderons rien face au repli sur soi ou à l’inertie. Nous créerons une Maison des femmes (aux Quatre-Chemins), avec un centre d’accueil pour les femmes victimes de violence, un réseau d’hébergement solidaire, une permanence santé. La ville organisera une campagne de communication annuelle.
Nous créerons une Maison de l’égalité (au Petit-Pantin) en proposant l’accueil du centre d’archives LGBTQI+, avec un bar associatif, des salles de réunion et d’exposition, un centre de santé LGBTQI+ (avec des spécialités pour les personnes trans) et de l’hébergement d’urgence pour les jeunes en rupture familiale.
Nous associerons les personnes concernées aux projets urbanistiques pour que l’espace public soit réellement inclusif et sûr.
Nous formerons les agents de la ville (dont police municipale) et salarié·es de Pantin Habitat, à la détection des violences faites aux femmes et aux personnes vulnérables, à l’écoute et l’orientation des personnes victimes.
Nous accueillerons de manière irréprochable les personnes trans à l’état civil.
Nous mènerons des campagnes de communication régulières contre le racisme, l’antisémitisme, l’islamophobie et toutes les formes de discriminations.
Nous serons les garants de la laïcité de la loi de 1905 : neutralité totale et garantie de la libre expression des convictions et des croyances.
Nous proposerons des actions de prévention des discriminations dans nos écoles.

Nous avons produit un tract spécifique Egalité :: https://pantinencommun.fr/2020/03/04/tract10egalite/

Comptez-vous relayer les campagnes de luttes contre les discriminations des organisations spécialisées ?
✅ Oui

Soutiendrez vous financièrement ces associations lorsqu’elles mèneront des projets dans ce sens ?
✅ Oui, plus que le mandat précédent

Soutiendrez vous financièrement les MDL lorsqu’elles mèneront des projets dans ce sens ?
✅ Oui

Solidarité

Quelle sera votre politique de solidarité, notamment à destination des jeunes et de soutien aux associations de solidarité (Secours populaire…) ?
29% des Pantinois·es vivent sous le seuil de pauvreté, 10% sont au RSA, et 34% des ménages avec enfants sont des familles monoparentales. Une mairie de gauche ne peut pas laisser sa population dans la misère. Elle doit faire bouclier face à la casse des politiques sociales.

Nous donnerons les moyens aux personnes sans-abris de se loger, avec le dispositif « Un logement d’abord » et les logements passerelle, garantirons la domiciliation par le CCAS et créerons un lieu de répit avec vestiaire solidaire, bagagerie et douches.
Nous accueillerons dignement les personnes immigrées, avec des cours de langue, du soutien scolaire, un accès à la santé et des moyens de socialisation (cafés solidaires).
Nous militerons pour la régularisation des personnes sans papiers.
Certain·es jeunes Pantinois·es peinent à se loger, à trouver un emploi. Les personnes âgées, quant à elles, sont trop souvent victimes d’isolement.

Nous encouragerons l’habitat participatif pour les jeunes et les seniors (sur l’exemple des Babayagas), et développerons l’offre de logement adapté aux seniors dans tous les projets immobiliers.
Nous renforcerons les services municipaux d’aide à la personne, créerons une subvention pour les téléalarmes et redynamiserons les activités seniors dans les maisons de quartier.
Nous militerons pour la gratuité des transports publics pour les jeunes (Est Ensemble).

Propositions du Forum français de la jeunesse

La FMDL est membre du FFJ, qui a produit une série de propositions. Pour accéder au détail des propositions : https://forumfrancaisjeunesse.fr/avis-n7-les-jeunes-les-municipales/

Proposition 1 : Généraliser les démarches de développement durable, ou Plan vert, dans les établissements scolaires – ✅ Oui

Proposition 2 : Renforcer la place de l’environnement dans les missions pédagogiques au niveau primaire – ✅ Oui

Proposition 3 : Imposer une gestion éco-responsable des espaces verts municipaux – ✅ Oui

Proposition 4 : Pérenniser le rôle de la commune comme acteur de gestion des réserves foncières – ✅ Oui

Proposition 5 : Généraliser les AMAPs sur tous les territoires – ✅ Oui

Proposition 6 : Limiter au maximum l’artificialisation des terres – ✅ Oui

Proposition 7 : Définir, en concertation avec les citoyens, des biens communs municipaux – ✅ Oui

Proposition 8 : Défendre le développement des logements à destination des jeunes – ✅ Oui

Proposition 9 : Demander à l’Etat la délégation de compétence pour l’attribution des aides à la pierre – ❌ Non

Proposition 10 : Respecter les dispositions prévues par l’article 55 de la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain (SRU) – ✅ Oui

Proposition 11 : Renforcer l’accessibilité des logements sociaux aux jeunes – ✅ Oui

Proposition 12 : Encadrer le montant des loyers – ✅ Oui

Proposition 13 : Engager les communes dans une définition à la hausse du seuil minimum des surfaces de logements publics disponibles – ✅ Oui

Proposition 14 : Développer un système de cautionnement solidaire unique – ✅ Oui

Proposition 15 : Mettre en place des «chèques verts » – ❌ Non

Proposition 16: Dépasser les obstacles financiers empêchant la création d’association par les jeunes mineur·e·s – ✅ Oui

Proposition 17 : Favoriser la mixité dans les pratiques sportives et récréatives – ✅ Oui

Proposition 18 : Donner des moyens aux associations locales pour lutter contre les discriminations – ✅ Oui

Proposition 19 : Renforcer la démocratie scolaire – ✅ Oui

Proposition 20 : Développer dans chaque municipalité des réunions, ouvertes à tou·te·s les citoyen·ne·s, présentant les divers cadres institutionnels d’engagement – ✅ Oui

Proposition 21 : Favoriser dans les communes l’émergence de budgets participatifs – ✅ Oui

Proposition 22 : Déployer les Assemblés libres de jeunes (ALJ) et Parlements libres de jeunes (PLJ) dans tous les territoires – ✅ Oui

Proposition 23 : Développer l’intermodalité et la complémentarité des modes de transports – ✅ Oui

Proposition 24 : Améliorer l’accessibilité financière et géographique des transports en commun – ✅ Oui

Proposition 25 : Concernant le transport individuel, encourager le développement des mobilités douces et actives – ✅ Oui

Proposition 26 : Généraliser les dispositifs de “vacances pour toutes et tous” – ✅ Oui

Proposition 27 : Sensibiliser à la mobilité dès le plus jeune âge – ✅ Oui

Proposition 28 : Renforcer les jumelages et soutenir les échanges de jeunes dans ce cadre – ✅ Oui

Proposition 29 : Multiplier les initiatives de sensibilisation des jeunes par les pairs – ✅ Oui

Proposition 30 : Dans le cadre de la création d’un guichet unique régional de la mobilité, recenser, former et mailler le réseau d’information jeunesse sur les aides à la mobilité pour les jeunes – ✅ Oui