L’Union fait la région

Retour à la liste des résultats

Pour la première fois cette année, la FMDL lance une interpellation des candidat.e.s aux élections territoriales dans toute les régions de France. Elle a pour objet de faire ressortir les propositions des candidat.e.s en matière de vie lycéenne, de jeunesse, de vie associative et de vivre ensemble.

Vous trouverez si dessous les réponses à notre interpellation rédigée par la liste L’union fait la région
(réponse du 18/06/21)

MDL et Fédération des MDL

Lien avec les MDL

Connaissiez-vous les MDL jusqu’à aujourd’hui ?
✅ Oui

Dans quel contexte ?
Il s’agit des Maisons Des Lycéens. Des associations dans les lycées dirigés par des lycéens et qui participent à animer la vie du lycée.

Avez-vous déjà travailler avec une (ou des) MDL ?
❌ Non

Que proposez-vous pour soutenir les MDL ?
Subventions – ✅ Oui
Prêts de locaux – ✅ Oui
Prêts de matériel – ✅ Oui
Valorisations de projets – ✅ Oui
Mise en relation avec des acteurs locaux – ✅ Oui
Autre – ❌ Non

Détails
Le président de région n’est pas seul à décider de l’attribution des subventions, celles-ci doivent être débattues au sein des instances démocratiques de la région qui décideront, en fonction des projets portés, de l’attribution des subventions.

Souhaitez-vous la création d’un dispositif de soutien financier spécifique aux MDL et à leurs projet ?
❌ Non

Pour quelle(s) raison(s) ? Quels dispositif proposez-vous en compensation ?
Il existe déjà des dispositifs de demandes de subventions que la MDL fait sous l’autorité de l’établissement à la région. Il serait intéressant d’accompagner plutôt les MDL dans ces démarches d’appel à projet.

Lequel ? Sous quelle forme ?
➡️ accompagner les lycéens dans la vie associative, dont la gestion de fonds, et accompagner dans les démarches telles que les appels à projets.

Lien avec la fédération

Existe-t-il une antenne régionale de la FMDL sur votre territoire ?
✅ Oui

Connaissiez-vous la FMDL avant aujourd’hui ?
✅ Oui

Dans quel contexte ?
Grâce aux lycéens consultés.

Avez-vous déjà travailler avec la FMDL ?
❌ Non

Que proposez-vous pour soutenir la FMDL ?
Subventions – ✅ Oui
Prêts de locaux – ✅ Oui
Prêts de matériel – ✅ Oui
Valorisations de projets – ✅ Oui
Mise en relation avec des acteurs locaux – ✅ Oui
Autre – ❌ Non

Souhaitez-vous établir un partenariat avec la FMDL pour le développement des MDL de votre région ?
❌ Non, il n’est pas possible de faire du favoritisme au profit de telle organisation plutôt que telle autre. C’est à la FMDL d’en faire la demande

Accueil des Assises Nationales des MDL

Seriez-vous prêt.e à accueillir les ANMDL ?
✅ Oui

En 2021 ?
✅ Oui

Comment ?
Mise à disposition d’un lieu –
Participation au financement –
Valorisation de l’événement –
Mise en relation avec des partenaires –
Accompagnement dans l’organisation –
Autre –

Politiques

Vie associative et jeunesse

Prévoyez-vous une hausse du budget destiné aux associations ?
✅ Oui

Les subventions aux associations de jeunesse (gérées par les jeunes) seront-elles augmentées ?
C’est après une analyse complète des soutiens apportés au différentes associations, de leurs objectifs, de leur représentativité et de leur impact sur la population qu’il sera possible de définir l’action au profit de telle ou telle association.

Quelles mesures prendrez-vous en faveur de la jeunesse ?
Création de nouveaux lieux dédiés aux jeunes –
Mise en place d’aides aux transports –
Valorisation de projets de jeunes –
Accompagnement dans la réalisation de projets –
Renforcement de l’information jeunesse –
Autre –

Détail
Nous investirons sur le mandat 1 milliard d’euros pour les politiques régionales en direction de la Jeunesse : depuis 2019 le budget de la région consacré à la jeunesse n’ait cessé de baisser. Nous aiderons nos lycéens à être plus connectés et plus ouverts sur les usages numériques et le monde de l’entreprise : La crise du covid-10 accélère la transition numérique à travers le monde. Au lycée, en CFA, ou dans les campus universitaires, les outils technologiques innovants et les systèmes numériques doivent être présents pour offrir les meilleures conditions de réussite pour tous. Nous favoriserons l’accès à la santé des jeunes avec le plan « santé jeunes ».  Nous mènerons une politique régionale d’orientation et de formation ambitieuse pour l’accès à l’emploi des jeunes. Nous renforcerons le soutien financier aux CFA par la mise en place un compagnonnage régional par filière. Nous simplifierons l’accès aux aides et créer un «Pass jeunesse ».  Nous favoriserons l’accès à la santé des jeunes avec le plan « santé jeunes ». Nous proposerons la création de 20 000 logements étudiants et de 2 000 places supplémentaires de logements sociaux étudiants.

Climat et environnement

Quels outils de sensibilisation comptez-vous mettre en place à destinations des jeunes ?
Nous souhaitons renforcer les aides régionales en faveur de l’engagement associatif des jeunes pour l’environnement et créer un label octroyant une aide régionale aux initiatives jeunes les plus pertinentes et innovantes.

Comptez-vous soutenir la mobilisation des jeunes pour le climat et l’environnement ?
✅ Oui
Soutenir oui, lorsqu’elles demeurent force de propositions.

Comment ?

Arts et culture

Quelle sera votre politique artistique et culturelle en faveur des jeunes ?
/

Comptez-vous vous appuyer sur les MDL pour atteindre vos objectifs ?
✅ Oui
Dans le cadre des projets EAC (éducation artistique et culturelle), pour sensibiliser les jeunes à la culture via des projets en collaboration avec les établissements et les MDL

De quelle façon ?
Nous encouragerons la création de tiers lieux et de bibliothèques, notamment dans les zones rurales et les quartiers prioritaires. Avec la mise en place du Pass région, les jeunes pourront profiter d’une plus ample accessibilité à la culture. Le « Pass région » pourrait prendre la forme d’une application sur smartphone accessible quel que soit la situation du jeune.

Économie sociale et solidaire

Comptez-vous soutenir et promouvoir l’économie sociale et solidaire ?
✅ Oui

Par quel(s) moyen(s) ?
Par la sensibilisation et l’éducation, notamment en s’appuyant sur les associations de défense de l’ESS.

Allez-vous créer ou développer un dispositif d’aide à la création d’activité par les jeunes dans une logique d’économie sociale et solidaire ?
✅ Oui

Allez-vous soutenir (financièrement) un dispositif d’éducation à l’ESS durant votre mandat ?
A étudier

Lutte contre les discriminations

Mettrez-vous en place des campagnes de lutte contre les discriminations durant votre mandat ?
✅ Oui

Sur quelles thématiques ? Pour quels publics ? Avec quels outils ?
Toutes les discriminations sont insupportables, que ce soit les inégalités homme/femme, les discriminations vis-à-vis des LGBT, le racisme et l’antisémitisme, l’intégration du handicap, etc. Ce sont tous les acteurs, étatiques, régionaux, départementaux et locaux qui doivent continuer à se mobiliser ensemble pour lutter contre les discriminations. La distribution des protections menstruelles n’est qu’un exemple parmi tant d’actions qu’il faudra développer.

Comptez-vous relayer les campagnes de luttes contre les discriminations des organisations spécialisées ?
Les acteurs de la lutte contre les discriminations doivent agir de façon complémentaire pour gagner en efficacité.

Soutiendrez-vous financièrement ces associations lorsqu’elles mèneront des projets dans ce sens ?
Il ne s’agit pas de faire ici une compétition ou des déclarations qui ne seraient valables que le temps de la campagne électorale. Je m’engage à ce que la Région agisse en complémentarité des autres acteurs et soutienne les associations dès lors qu’elles sont efficaces et en ont besoin.

Solidarités

Quelle sera votre politique de solidarité envers les jeunes ?

Outre les aides et les dispositifs d’accompagnement des jeunes pour garantir leur santé, pour leur permettre de se déplacer ou tout simplement se nourrir correctement, la première politique de solidarité est de permettre à chaque jeune de se former et de s’épanouir dans l’emploi qu’il aura choisi. C’est pourquoi nous souhaitons une politique régionale de formation ambitieuse pour l’accès à l’emploi des jeunes. La lutte contre le chômage est la première de nos préoccupations et celle-ci doit commencer par une politique extrêmement volontariste sur l’orientation des jeunes dès le collège.

Par ailleurs, nous voulons mettre en œuvre une information efficace auprès des jeunes. En 2019, 25% des néo-aquitains n’ont pas eu recours à des dispositifs, allocations, droits, aides ou tarifs sociaux auxquels ils pouvaient prétendre. Les jeunes sont souvent découragés par la complexité de l’administration qu’ils côtoient souvent pour la première fois mais aussi par l’éparpillement des dispositifs que le conseil régional leur propose. C’est pourquoi nous souhaitons créer un « Pass région » qui pourrait prendre la forme d’une application sur smartphone accessible quel que soit la situation du jeune. Ce pass leur permettrait d’avoir accès à un certain nombre d’aides et d’informations les concernant, et de prendre contact avec les différents acteurs du territoire comme par exemple les missions locales ou les maisons des lycéens, sur des thèmes comme la santé, l’alimentation, le logement, la mobilité, la culture, le numérique, etc…

Soutiendrez-vous les associations de solidarité ?
✅ Oui