Plus fort, ensemble ! Avec François Bonneau

Retour à la liste des résultats

Pour la première fois cette année, la FMDL lance une interpellation des candidat.e.s aux élections territoriales dans toute les régions de France. Elle a pour objet de faire ressortir les propositions des candidat.e.s en matière de vie lycéenne, de jeunesse, de vie associative et de vivre ensemble.

Vous trouverez si dessous les réponses à notre interpellation rédigée par la liste Plus fort ensemble ! Avec François Bonneau (réponse du 16/06/21)

Parti(s) politiques représenté(s) :
PS, PRG, Mouvement Radical, PCF, Cap Ecologie, LEF, Nouveaux Démocrates, MJS.

MDL et Fédération des MDL

Lien avec les MDL

Connaissiez-vous les MDL jusqu’à aujourd’hui ?
✅ Oui

Dans quel contexte ?
En tant que Président de Région Centre-Val de Loire, je soutiens les MDL depuis leur création. C’est d’ailleurs une grande fierté que d’avoir en Centre-Val de Loire l’un des réseaux régionaux les plus développés.

Avez-vous déjà travailler avec une (ou des) MDL ?
✅ Oui

A quelle occasion ?
Dans le cadre de mon mandat de Président de Région, je suis en contact régulier avec les jeunes lycéens engagés dans leur établissement lors des visites mais aussi lors de réunions de travail où je prends beaucoup de plaisir à découvrir les différents projets.

Je n’oublie pas les nombreux échanges et réunions que nous avons pu avoir en amont des Assises Nationales des MDL de 2019 qui se sont tenues à Blois et que la Région a soutenu par de multiples aspects.

La prochaine mandature sera de nouveau l’occasion de nous retrouver pour soutenir davantage votre engagement et vos projets.

Que proposez-vous pour soutenir les MDL ?
Subventions – ✅ Oui
Prêts de locaux – ✅ Oui
Prêts de matériel – ✅ Oui
Valorisations de projets – ✅ Oui
Mise en relation avec des acteurs locaux – ✅ Oui
Autre – ❌ Non

Détails
Subventions dans le cadre de différents appels à projets du dispositif 100% Education que la Région ouvre aux MDL.
Prêt de locaux et de matériel dans les établissements pour que les lycéens puissent se retrouver et développer leurs actions.
Valorisation de projets via les réseaux sociaux de la Région mais aussi par la plateforme Yep’s qui référence les évènements culturels et sportifs que peuvent porter les MDL.
Mise en relation avec les acteurs locaux, la Région se veut facilitatrice dans le partage entre les acteurs de l’éducation populaire et les lycéens engagés dans les MDL.

Souhaitez-vous la création d’un dispositif de soutien financier spécifique aux MDL et à leurs projet ?
✅ Oui

Lequel ? Sous quelle forme ?
Bien sûr, la Région a mis en place le dispositif 100% Education qui regroupe plusieurs appels à projets auxquels les MDL peuvent prétendre :
– 100% Citoyenneté : Faire du lycéen le citoyen de demain.
– 100% Santé : Des actions Santé autour de 3 axes : Bien être, alimentation et conduite à risque.
– 100% Cadre de vie : Une démarche participative de 2 années pour améliorer la qualité de vie au lycée.
– Aux Arts Lycéens : Projets culturels pour créer une œuvre réalisée par les élèves accompagnés par un artiste.
– 100% Climat : Des projets portés par les jeunes pour agir pour la transition écologique au sein de leur établissement.
– 100% Ouverture européenne : Développer la citoyenneté européenne.

Lien avec la fédération

Existe-t-il une antenne régionale de la FMDL sur votre territoire ?
✅ Oui

Connaissiez-vous la FMDL avant aujourd’hui ?
✅ Oui

Dans quel contexte ?
J’ai eu le grand plaisir de pouvoir soutenir et accueillir en Région Centre-Val de Loire à Blois en 2019, les Assises Nationales de la FMDL. Nous avions collectivement organisé l’un des plus grands rassemblements de lycéens d’Europe pour débattre et partager autour de différentes thématiques à l’instar de l’environnement qui était la thématique principale.

Avez-vous déjà travailler avec la FMDL ?
✅ Oui

A quelle occasion ?
L’organisation des Assises Nationales a été l’occasion de travailler avec la FMDL. Suite à la réussite des premières Assises de Blois, nous avions poursuivi notre collaboration pour préparer l’édition 2020 des Assises Nationales à Tours. Un évènement qui n’a pu se dérouler en présentiel avec la crise Covid mais que je vous félicite d’avoir maintenu en distanciel en ce début d’année 2021.

Que proposez-vous pour soutenir la FMDL ?
Subventions – ✅ Oui
Prêts de locaux – ✅ Oui
Prêts de matériel – ✅ Oui
Valorisation de projets – ✅ Oui
Mise en relation avec des acteurs locaux – ✅ Oui
Autre – ❌ Non

Détails
Je m’engage a maintenir et renforcer le soutien régional à la FMDL. Le partenariat que nous avons réussi à créer et développer ces dernières années répond à notre politique à l’égard des lycéennes et lycéens : Ecoute, Echanges, Accompagnement et Co-construction.
Le dialogue entre nos deux institutions est essentielle pour fournir aux lycéennes et lycéens le meilleur cadre d’étude possible.
Je développerai les propositions thématisées au travers des prochaines questions.

Souhaitez-vous établir un partenariat avec la FMDL pour le développement des MDL de votre région ?
✅ Oui

Accueil des Assises Nationales des MDL

Seriez-vous prêt.e à accueillir les ANMDL ?
✅ Oui

Comment ?
Mise à disposition d’un lieu – ✅ Oui
Participation au financement – ✅ Oui
Valorisation de l’événement – ✅ Oui
Mise en relation avec des partenaires – ✅ Oui
Accompagnement dans l’organisation – ✅ Oui
Autre – ❌ Non

Détails
Dans les mêmes conditions financières et matérielles que pour l’organisation des Assises de Blois.
Mise à disposition d’un lieu : La Région mettra à disposition des salles, des internats, des réfectoires de nos différents lycées de secteur pour pouvoir accueillir les Assises Nationales.
Participation au financement : La Région Centre Val de Loire subventionnera l’évènement comme elle a pu le faire pour l’édition de 2019 à Blois à hauteur de 50 000 €.
Valorisation de l’évènement : Communiqué de presse et publication sur les réseaux sociaux de la Région ainsi que sur la plateforme Yep’s.
Mise en relation avec des partenaires : La Ville de Blois avait proposé différentes activités culturelles aux lycéens présents aux Assises Nationales.
Accompagnement dans l’organisation : La Région s’engagera comme en 2019 en prenant en charge une partie des repas dans les réfectoires des lycées, sur l’hébergement dans les internats ou encore sur le transport avec plusieurs wagons spéciaux affrétés entre Paris et Blois.

Politiques

Vie associative et jeunesse

Prévoyez-vous une hausse du budget destiné aux associations ?
✅ Oui

Les subventions aux associations de jeunesse (gérées par les jeunes) seront-elles augmentées ?
✅ Oui

Quelles mesures prendrez-vous en faveur de la jeunesse ?
Création de nouveaux lieux dédiés aux jeunes – ✅ Oui
Mise en place d’aides aux transports – ✅ Oui
Valorisation de projets de jeunes – ✅ Oui
Accompagnement dans la réalisation de projets – ✅ Oui
Renforcement de l’information jeunesse – ✅ Oui
Autre – ❌ Non

Détail
Création de nouveaux lieux dédiés aux jeunes : Je vous invite à vous saisir de l’appel à projets « Tiers lieux » qui permet à la Région Centre-Val de Loire de soutenir les projets d’initiatives citoyennes.
Mise en place d’aides aux transports : Je m’engage avec la majorité régionale a mettre en place la gratuité des transports régionaux aux 18-25 ans sur l’ensemble de notre territoire.
Accompagnement dans la réalisation de projets : Nous avons déjà des dispositifs en place à l’image des appels à projets 100% Education que j’ai déjà évoqué. De plus, je soutiens et continuerai de le faire l’infolab du CRIJ. La porte de la Région Centre-Val de Loire restera toujours ouverte aux initiatives et aux idées des Jeunes.
Renforcement de l’information jeunesse : La Région s’est mobilisée avec la création de la plateforme Yep’s qui regroupe l’ensemble des bons plans et des dispositifs à destination des 15-25 ans. En parallèle, nous avons de solides partenariats avec le CRIJ et les missions locales déployées sur l’ensemble du territoire régional.
Pour finir, nous avons développé notre service lié à l’orientation scolaire avec la création d’un service dédié.

Climat et environnement

Quels outils de sensibilisation comptez-vous mettre en place à destinations des jeunes ?
Nous avons déjà mis en place :
– 100% Climat : Des projets portés par les jeunes pour agir pour la transition écologique au sein de leur établissement.
Je suis convaincu que la lutte contre le dérèglement climatique passe par une sensibilisation au quotidien. C’est pour cela que nous avons engagé la Région Centre-Val de Loire dans la rénovation thermique des lycées avec un volet pédagogique auprès des lycéens mais aussi des équipes éducatives. A cela s’ajoute l’une de nos mesures phares :
– 100% Local dans les réfectoires de nos lycées puisqu’il n’y a pas meilleure façon de défendre notre environnement qu’en passant par l’assiette.
– Je m’engage à la diminution par 3 des déchets alimentaires dans nos espaces de restauration collective.

Comptez-vous soutenir la mobilisation des jeunes pour le climat et l’environnement ?
✅ Oui

Comment ?
Nous ne pouvons que prendre exemple sur l’engagement de votre génération pour lutter contre l’injustice sociale et environnementale.
C’est pourquoi nous lancerons une Conférence des Parties (COP) Régionales “Lycéens engagés pour le Climat” pour créer un espace de dialogue et d’actions sur la question.
Ce lieu de concertation et fondamentalement politique devra se traduire par des actes, des engagements concrets et non pas des promesses creuses.
Par ailleurs, nous abonderons les budgets participatifs des lycées pour vous donner les moyens d’agir.

Arts et culture

Quelle sera votre politique artistique et culturelle en faveur des jeunes ?
J’ai engagé la Région Centre-Val de Loire par plusieurs dispositifs :
– L’appel à projets “Aux Arts Lycéens” : soutien à la réalisation d’œuvres par les lycéens accompagnés par un artiste.
– Aides et référencement des activités culturelles sur la plateforme Yep’s avec de nombreux bons plans et concours.
Par ailleurs, nous allons mettre en place des résidences d’artistes au sein même des lycées pour favoriser la création, le partage, l’émancipation et l’apprentissage artistique.

Comptez-vous vous appuyer sur les MDL pour atteindre vos objectifs ?
✅ Oui

De quelle façon ?
Les Maisons des Lycéens sont essentielles pour faire vivre la Culture au sein des établissements. J’ai à l’esprit les nombreux festivals, concerts et expositions qu’elles organisent dans nos lycées et parfois même en dehors.
Autant de projets que nous continuerons de soutenir grâce à un dialogue permanent avec les MDL.

Économie sociale et solidaire

Comptez-vous soutenir et promouvoir l’économie sociale et solidaire ?
✅ Oui

Allez-vous créer ou développer un dispositif d’aide à la création d’activité par les jeunes dans une logique d’économie sociale et solidaire ?
✅ Oui

Allez-vous soutenir (financièrement) un dispositif d’éducation à l’ESS durant votre mandat ?
✅ Oui

Lutte contre les discriminations

Mettrez-vous en place des campagnes de lutte contre les discriminations durant votre mandat ?
✅ Oui

Comptez-vous relayer les campagnes de luttes contre les discriminations des organisations spécialisées ?
✅ Oui

Soutiendrez-vous financièrement ces associations lorsqu’elles mèneront des projets dans ce sens ?
✅ Oui, plus que le mandat précédent

Solidarités

Quelle sera votre politique de solidarité envers les jeunes ?
Nos Jeunesses ont été durement éprouvées lors de l’année passée. La crise que nous traversons n’a fait que révéler des inégalités criantes contre lesquelles je me bats pleinement.
Nous avons rapidement mis en place des aides d’urgence pour accompagner les plus précaires (prêts d’ordinateurs et de box 4G, bons alimentaires, coordination des acteurs locaux…), mais la réponse doit se faire dans le long terme.
C’est pourquoi nous avons renforcé nos politiques régionales en faveur de la formation des jeunes et l’accès à l’emploi.
Nous allons aller plus vite et plus loin ensemble :
– Recrutement de médiateurs étudiants au sein des Universités.
– Développement d’une plateforme réservée aux acteurs Jeunesse pour décloisonner l’information et amplifier la transversalité.
– Déploiement de la prévention Santé à destination des Jeunes.
– Mise en place d’un plan “100% Insertion Jeunes”.
L’ensemble de ces politiques ne pourra se faire sans un travail de co-construction avec nos partenaires locaux et nationaux tels que la FMDL.

Soutiendrez-vous les associations de solidarité ?
✅ Oui

De quelle façon ?
Bien sûr, elles remplissent chaque jour des missions d’intérêts publics. Elles portent sur le terrain des valeurs que nous partageons.
Nous ne pouvons que les soutenir à travers notamment les CAP Asso (+ 1000 emplois associatifs soutenus chaque année) et les subventions régionales que nous maintiendrons.